Communiqué du SNES-FSU : réaction au propos du directeur académique sur les résultats au brevet des collèges.

mardi 1er septembre 2015
par  FSU72
popularité : 22%

Communiqué de presse du SNES-FSU 72 : réaction au propos du directeur académique sur les résultats au brevet des collèges.

Dans l’édition du 1er septembre 2015 du « Maine Libre », le directeur académique commente les derniers résultats du brevet des collèges en estimant qu’ « ils ne sont pas bons ».

Il nous semble tout d’abord que faire part de cette appréciation le jour même où les enseignants s’apprêtaient à reprendre leur classe pourrait pour le moins être considéré comme une maladresse. Le moins que l’on puisse dire est qu’on aurait du mal à y voir un encouragement et une source de motivation supplémentaire. On pourrait même y lire une sorte d’incrimination, d’autant plus qu’on peine à trouver dans cette interview d’autres facteurs possibles d’explication.

Or il nous paraît aussi utile de rappeler que la réussite scolaire passe d’abord par l’attribution des moyens nécessaires. Mais la Sarthe est loin d’avoir récupérer les très nombreux postes perdus sous le mandat de M. Sarkozy. Depuis 2012, en dépit de tous les effets d’annonce, le taux d’encadrement en collège est resté sensiblement le même. Dans certains cas la situation s’est même aggravée puisque l’actuelle administration départementale a fait sauter le seuil absolu des 30 élèves maximum par classe pour y substituer un seuil moyen de 30 qui fait que certaines classes de collèges comptent désormais 31 élèves voire plus. Ce ne sont pas là des conditions qui favorisent les apprentissages.

Par ailleurs, il est aussi bon de rappeler que le lien entre réussite scolaire et origines sociales des familles n’est plus à démontrer. Or, si les résultats scolaires de la Sarthe sont moins bons que dans le reste de l’Académie, il faut aussi noter que dans a Sarthe, la pauvreté y est plus marquée qu’ailleurs. Un récent rapport de l’INSEE de juin 2015 établit que le département compte 12,8 % de personnes pauvres contre 9,7 en Loire-Atlantique et 10 en Vendée. En Sarthe un enfant sur 5 vit dans un ménage pauvre. Ceci est à mettre en relation avec les chiffres du chômage qui sont également ici supérieur à ceux du reste de la région. Depuis au moins deux ans la Sarthe connaît un véritable sinistre industriel qui ne semble pas prêt de s’arrêter. En effet les chiffres communiqués en août révélaient une aggravation continue de la situation alors qu’elle semblait se stabiliser par ailleurs.
Il serait illusoire de déconnecter une réflexion sur l’échec scolaire de ces données. L’amélioration des résultats passe aussi par une amélioration sur le front de l’emploi.


Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

 

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois