Défense du collège du Ronceray, soutien aux collègues et aux parents d’élèves mobilisés

jeudi 14 juin 2012
par  Catherine Le Gall
popularité : 40%

Le mois de mars 2010 avait vu se déployer une vaste mobilisation autour de la menace de fermeture qui portait sur le collège du Ronceray. Cette mobilisation portée par les parents et les enseignants du Ronceray, des écoles du secteur, les partenaires culturels de la MJC du Ronceray et des collègues des autres collèges avait permis d’obtenir le recul du Conseil général sur ce dossier.
Cependant à l’époque, nous indiquions déjà que le collège du Ronceray n’en avait pas pour autant fini avec l’inquiétude tant il nous semblait que l’Inspecteur d’académie n’avait pas que des intentions bienveillantes à son égard. Le temps semble malheureusement nous donner raison. Plusieurs faits en attestent :

depuis cette date l’IA a fait jouer à plein le système des dérogations qui provoquent une forte diminution des effectifs du Ronceray
En dépit d’une mobilisation de nouveau très forte, au printemps 2011 l’IA a installé une direction commune aux trois établissements que sont le collège des Sources, du Ronceray et Anne Frank installé sur le site du Ronceray. Il était même alors envisagé que l’intendance soit également commune mais la pression syndicale a pu empêcher ce qui constituait un signal supplémentaire de la volonté de fusionner, du moins en pratique, les établissements.
Pour tenter de calmer la colère des personnels et des parents, l’IA avait alors promis que cette situation de direction commune ne durerait qu’une année. Or nous apprenons que cette disposition serait reconduite à la rentrée 2012 et qu’elle serait cette fois assortie d’un service infirmier partagé sur Le Ronceray et Les Sources, ce qui est contraire à la réglementation en ECLAIR.

C’est donc un engagement ferme qui est aujourd’hui renié. Pourquoi et jusqu’à quand ? Jusqu’à ce que le « travail de liquidation » soit terminé et que le site soit vidé de la présence des collèges du Ronceray et d’Anne Frank ? Ce qui permettrait alors au Conseil général de récupérer les locaux et de les utiliser à d’autres fins.

Pour la FSU 72, il s’agit là d’un calcul cynique qui repose sur l’intime conviction que l’on peut facilement duper les personnels et les parents et qui s’épargne les efforts d’une recherche concertée pour relancer l’attractivité du collège du Ronceray. C’est pourquoi la FSU apporte son soutien aux enseignants et parents d’élèves mobilisés. Elle exige que les engagements soient tenus et que les stratégies concernant l’avenir des collèges des quartiers sud du Mans soient présentées et discutées en toute transparence, avec tous les partenaires de l’école, y compris les parents.


Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

 

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois