Enorme ! Du jamais vu pour une manifestation un samedi !

samedi 2 octobre 2010
par  Bernard Lebrun
popularité : 21%

Au moins aussi nombreux que le 23 septembre, l’ampleur de la manifestation pour un samedi après midi (dé)montre le rejet total de la réforme et de la politique gouvernementale. La manif en photos, l’intervention que seuls les premiers arrivés place de la Préfecture ont pu entendre, le communiqué

La tête de manifestation

Les trottoirs sont pleins, les gens attendent

l’avenue Jean Jaurès déborde

La FSU, compacte

La place lors de la prise de parole, le cortège de la CFDT ne fait que d’arriver

Quand le cortège de la FSU arrive, la prise de parole est déjà terminée depuis longtemps.


La manifestation est terminée, mais succès garanti pour les intermittents du spectacle


Plus d’une heure après la fin de la manif, la foule continue à s’écouler

http://www.w3.org/TR/html4/strict.dtd">

Intervention lue par Lola (UNEF) au nom de toutes les organisations

Alors que des millions de personnes ont manifesté le 24 juin, le 7 puis le 23 septembre pour dénoncer l'injustice de sa réforme, le gouvernement continue de vouloir passer en force et organise un véritable hold up « démocratique ». C’est un véritable déni de la démocratie sociale !

 
Il faut refuser ce projet parce qu'il est injuste socialement, et absurde puisque la moitié des personnes de plus de 55 ans sont hors de l'emploi. Les conséquences de cette loi seront une forte baisse du niveau des pensions, et le maintien des jeunes encore plus longtemps au chômage. Les femmes seront les plus touchées par cette réforme. C’est un appauvrissement généralisé qui est programmé !

 
Alors que ce gouvernement est englué dans nombre d’affaires économico judiciaires, que les atteintes aux droits et libertés se multiplient, que la casse des services publics s’amplifie, cela devient insupportable !

 
Travailler plus longtemps pour gagner moins ? De qui se moque-t-on ? Nous refusons de payer leur crise ! Comment pourrait-on accepter une réforme des retraites qui fait reposer l’essentiel de l’effort sur les salariés, qui ne répond ni aux questions d’emploi, en particulier des jeunes et des seniors, ni à la résorption des inégalités ni au besoin de financement.

 
La retraite à 60 ans pour tous, à taux plein, c'est possible !

 
Il est possible de financer les retraites de tous, en faisant cotiser au même taux que nos salaires l'ensemble des revenus (dividendes des actionnaires, stock-options) et en mettant fin aux exonérations qui ne profitent qu'à une minorité.
La France est riche et les richesses si elles sont partagées peuvent permettre de garder tous nos droits à la retraite.

 
Il faut aussi combattre ce projet car ensuite, c'est la protection sociale, les 35 heures et de nombreux acquis sociaux que le gouvernement veut remettre en cause.

 
Face à l’intransigeance gouvernementale, il faut encore amplifier la mobilisation. Le 12 octobre prochain doit être une nouvelle journée nationale de grève et de manifestation.

 
Plus haut, plus fort que le 7 et le 23, voilà l’enjeu. Mais, d
ès à présent, partout dans les services, les entreprises, l’intersyndicale vous appelle à poursuivre  le mouvement sous toutes ces formes ! Il est incontournable d’ancrer la mobilisation dans nos entreprises et interpeller les directions et les patrons ! Il faut agir encore et encore pour amplifier et durcir la mobilisation !

 
Ensemble, il nous faut tenir, ne rien lâcher parce que rien n’est joué. Continuons, jusqu’à la prise en compte de nos revendications.

Communiqué national de la FSU

C'est à nouveau une mobilisation de très grande ampleur qui vient de se dérouler ce samedi 2 octobre contre le projet de réforme des retraites. L'intersyndicale unie qui avait proposé aux salariés et à l'ensemble de la population de s'exprimer fortement un week-end lors de manifestations organisées dans toute la France a donc réussi son pari. 

C'est une participation de plus en plus croissante de la population, dont la jeunesse, qui rejette massivement une réforme injuste engagée au pas de charge par le gouvernement. Il est nécessaire qu'il cesse  sa stratégie de provocation !

Son attitude finit par confiner au mépris des millions de français qui réclament des réponses justes et équitables en matière de retraites mais aussi d'emploi et de pouvoir d'achat. 

Un autre projet garantissant le droit au départ à la retraite à 60 ans à taux plein et l'égalité entre tous doit être débattu.

La FSU demande à nouveau au gouvernement de retirer son projet de réforme et d'ouvrir des négociations.

La FSU entend pousuivre et amplifier l'action, d'ores et déjà, elle appelle les personnels à faire de la grève du 12 octobre une journée exceptionnelle.

La Fsu appelle les personnels à se réunir dès la semaine prochaine pour débattre des suites à donner si le gouvernement s'entête à ne pas répondre.



Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois