Indigné(e)s mais résolu(e)s : La soupe fume ! Appel citoyen 24 ou 25 mars 2012

jeudi 16 février 2012
par  Catherine Le Gall
popularité : 26%

Un premier appel écrit par François Tanguy...

Cinq ans de démolitions, de liquidations : des lieux, des formes, des liens, du “vivre-ensemble” que ce pouvoir et les oligarchies qu’il représente ont eu l’arrogance d’administrer à ce pays. “Réformes” à tour de bras… à tour de casse, pour asséner le “chacun pour soi” sous le sceau d’une idéologie du profit à outrance, comme viatique du XXIe siècle, après les désastres du XXe.

La crise ne cesse plus d’en étaler et approfondir les ravages, massivement.
On exigerait en sus, à ceux qui la subissent, d’en rembourser les aberrations et pour comble d’en célébrer les mérites pour les intérêts de ces mêmes faiseurs d’aberrations destructrices !

Qui dira devant l’hécatombe, que s’indigner serait naïf et que les “lois complexes” de ce monde ne sont pas à la portée et de la responsabilité des choix citoyens ?
A nous d’en décider.

Alors donc, les échéances électorales s’approchant, il est urgent d’en confirmer l’enjeu et d’en préparer les suites : ou bien continuer la casse dans une servitude aveuglée, ou bien porter haut et fort la décision démocratique d’en rompre la fatalité, d’en récuser le “cours boursier” et l’idéologie tentaculaire.

A ces sommations du mépris, à l’asphyxie de plus en plus violente des conditions du vivre, à la soumission aux diktats de la “globalisation” et la perte extensive de nos droits (sauf sans doute celui de s’entredéchirer )…nous préférons la revitalisation des principes qui fondèrent le sens républicain de la Liberté, de l’Égalité et de la Fraternité, en actes.

Il revient à chacun d’en ressouder l’élan de résistance et d’émancipation, dans l’inventivité des ressources d’agir.
Nous pouvons renouer avec la combativité des initiatives et des coopérations citoyennes, à travers la prolifération des inventions solidaires, la richesse du partage et du bien commun, des hospitalités fécondes.

En vertu de ces droits, appelons le 24 (25) mars à manifester l’indignation dans le joyeux oratoire des luttes, en pensées, en paroles, en contributions multiples, par tous les corps et tous les métiers.

Portons en voix, en paroles, en musiques, en écrits le soulèvement du réel concret.

Partageons la soupe à l’ortie, au lieudit de « Fonderie, avenue de la Libération, Le Mans, le samedi 24 (25) mars 2012 à partir de ??h.

La FSU72 rejoint cet appel, elle s’engage à diffuser l’information, nombre de ses militants ont décidé de partager et de faire vivre cette aventure !

Vous voulez, vous aussi vous inscrire dans la préparation de cette journée, vous tenir informé...
Ecrivez à soupealortie@gmail.com

La Fonderie, 2 rue de La Fonderie au Mans 02 43 24 93 60 ou 06 15 05 48 92
(Tram Arrêt Lafayette - Bus Lignes 6 Arrêt Lafayette - Bus Lignes 2 ou 11 Arrêt Chêne vert)


Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois