Inspection académique, les personnels sont inquiets

mercredi 20 juin 2012
par  Catherine Le Gall
popularité : 14%

Une réunion d’info syndicale a rassemblé, le 30 mai dernier plus d’une trentaine de collègues de l’IA et des antennes circo. Cela a été l’occasion de dresser la liste de leurs nombreuses interrogations quant à l’organisation du service et les futures suppressions d’emplois. Un courrier a été adressé au DASEN et au SG.

Nous avons également soulevé le problème du déménagement sur le site de Paixhans qui doit accueillir l’ensemble des services de l’Etat. La FSU a proposé aux autres syndicats, une pétition qui reprend toutes les revendications et qui a vocation à être signée massivement par tous les personnels des différents services concernés.

Ci-dessous notre courrier au DASEN et au SG :

Objet : organisation et mouvement des personnels de l’inspection académique

Monsieur le Directeur Académique,
Monsieur le Secrétaire Général,

Réunis en heure d’information syndicale le 31 mai dernier, les personnels de l’inspection académique nous ont fait part de leurs nombreuses interrogations concernant le mouvement des personnels et la réorganisation des services. Nous tenons par conséquent à vous transmettre leurs questions afin que vous puissiez apporter tous les éléments de réponse nécessaires.

Les informations transmises par le Secrétaire général lors de la réunion des personnels du13 mars, ont laissé la désagréable impression, d’une volonté de la part de l’administration d’opposer contractuels et titulaires. Dans ce contexte, les personnels présents ont tout d’abord souhaité réaffirmer leur entière solidarité quel que soit leur statut et la nécessité d’obtenir des garanties d’emplois pérennes au sein de l’inspection académique pour toutes et tous.

Une fois ces principes rappelés, les personnels ont affirmé qu’ils souhaitaient être étroitement associés à la réflexion sur la ré-organisation des services, ils ont posé un certain nombre de questions :

Combien d’emplois seraient supprimés à la rentrée prochaine, à l’inspection académique et dans les circonscriptions ?

- Quand doit avoir lieu le transfert des services vers les autres inspections académiques et quelles sont précisément les conséquences pour les personnels ? Si des changements interviennent en janvier, quid des personnels qui au sein de l’inspection académique de la Sarthe, devraient changer de service ? A quel service seront-ils rattachés à la rentrée de septembre ?

- La mise en place d’antennes est-elle envisagée pour les services qui quitteront le département ? Il est à noter que, de l’avis de toutes et tous, l’éloignement des services compromet considérablement la qualité des relations avec les usagers. Très régulièrement les lignes téléphoniques sont saturées et les personnes n’ont d’autres choix que de se déplacer... Pour autant, les personnels font remarquer que si la solution “antenne” est indispensable, elle n’en demeure pas moins insuffisante. Au-delà d’une année, la mémoire des dossiers, des réglementations et procédures s’altère sans la pratique quotidienne. C’est bien le maintien de tous les services de proximité qui permettrait un dialogue efficient avec les différents usagers.

- Quand le déménagement des circonscriptions Le Mans 1, 2, 3 et 4 est-il prévu et quel serait le lieu d’accueil ? Si le regroupement de plusieurs circonscriptions en un même lieu, comme c’est le cas actuellement, est bien perçu par les secrétaires, il ne doit pas se traduire par la fermeture d’un poste. Le maintien d’un emploi administratif par circonscription, est indispensable pour fonctionner correctement.

Les personnels de l’inspection académique sont légitimement à même de mesurer l’évolution et l’ampleur des tâches leur incombant. Ils considèrent qu’il y a largement matière à maintenir l’ensemble des emplois administratifs tant à l’inspection académique que dans les circonscriptions. Si des personnes n’ont pas les connaissances techniques nécessaires c’est à l’administration d’organiser la formation continue correspondante, afin que chacun-e puisse si besoin, évoluer en fonction des missions proposées. En ce sens, les personnels dans leur ensemble déplorent que certains collègues aient été approchés (et donc incités voire pressés de participer au mouvement) dans l’opacité la plus totale.

Les personnels demandent que soit remise à l’ordre du jour la question de la titularisation des contractuels. La transformation du CDD en CDI étant un pis-aller mais ne garantit pas les mêmes droits, notamment en terme de sécurité de l’emploi, que le statut d’agent de la fonction publique.

Dans l’attente de réponses précises sur l’ensemble des points soulevés, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur académique, Monsieur le Secrétaire général, l’assurance de nos sentiments distingués.

Annick MENU et Catherine LE GALL

Le courrier en PDF

PDF - 1.1 Mo
courrier DASEN et SG

Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

 

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois