Mixage...dans la formation professionnelle

mardi 18 décembre 2012
par  Catherine Le Gall
popularité : 8%

Un débat d’actualité

Lors du dernier CAEN (Conseil Académique de l’Éducation Nationale), au mois d’octobre 2012, le recteur et le président de région ont cosigné un document de cadrage intitulé, Évolution de l’offre de formation professionnelle initiale rentrée 2013 préconisant, avec toutes les subtilités de langage afin de ne pas paraître trop intrusif, de soutenir « le développement de pratiques innovantes qui permettent de renforcer » des filières peu attractives mais à forte insertion. Ainsi, « le mixage des publics (lycéens, apprentis, étudiants, stagiaires de la formation professionnelle continue dans un même groupe) et le mixage des parcours (1 ère année de formation sous statut scolaire, 2eme et/ou 3eme année par apprentissage) permettent de conserver dans l’offre de formation professionnelle initiale les offres les moins attractives mais porteuses d’emplois ». Ce document entérine une tendance, une option prise depuis quelques années maintenant en matière de formation professionnelle initiale : le développement du mixage, des parcours, des publics.
Quelle réalité revêt réellement ce dispositif ? Peut-il être une réponse aux problèmes de l’enseignement professionnel ?

La FSU, première fédération syndicale dans l’éducation, par la variété de ses champs d’intervention, a toute légitimité à se poser ces questions que ce soit pour les élèves, pour les familles ou pour les personnels.

Le mixage est-il une bonne ou une mauvaise solution aux vrais problèmes que rencontre aujourd’hui la formation professionnelle ?

La FSU fait le point : cliquez ici pour télécharger notre 4 pages


Documents joints

PDF - 117.1 ko

Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois