Pôle emploi générateur de précarité

vendredi 26 novembre 2010
par  FSU72
popularité : 37%

Blocage des négociations à l’intérieur, contournement du code du travail dans la publication des offres d’emploi... entreprises et demandeurs d’emploi ne sont manifestement pas traités de la même manière...

Nous pouvons constater aujourd’hui que le recrutement par CDD ou contrat intérim est devenu un mode de recrutement banalisé -voire un passage obligé vers le sésame du CDI- accroissant ainsi la précarité notamment chez les plus jeunes, les plus âgé-es, les moins diplômé-es et pour une grande part les femmes, bref les plus discriminé-es déjà dans l’accès à un emploi de qualité.

Le SNU Pole emploi a toujours revendiqué la résorption de toutes les précarités, encore une fois nous tirons la sonnette d’alarme !

Quelles sont les règles légales pour ce type de recrutement ?

quel rôle Pôle emploi joue-t-il  dans cette banalisation ?


"A l’interne, ce développe le sentiment d’être complice de la disparition du CDI comme mode normal de recrutement, indispensable sésame d’un projet de vie serein. C’est une partie du conflit de valeur dénoncé par le rapport ISAST qui ronge le personnel de pôle emploi".


Le 4 pages


Suite à la grève du 9 novembre, refus  de toute négociation  par le directeur général


  • Déclaration intersyndicale CFDT – CGT – CFTC – SNU – SNAP - SUD

Après la rencontre entre OS et le DG, dans une réunion censée négocier une sortie de conflit, l’intersyndicale estime que le DG n’a pas toujours pris la mesure de la colère du personnel.

Les revendications du personnel massivement en grève le 9 novembre attendaient des mesures fortes en matière d’organisation du travail, de recrutements et de conditions de travail.

La seule réponse du DG a été : Je ne cède rien, je vous ferai des propositions par écrit et nous en rediscuterons….

Dans ces conditions, l’intersyndicale maintient sa volonté de poursuivre le mouvement, confirme que des régions ont commencé à se lancer dans un mouvement de grève établissement par établissement ou en inter région et encourage toutes les intersyndicales régionales à entrer également dans le mouvement.


Paris, le 25 novembre 2010

  • Lettre unitaire au Pdt du Conseil d'Administration de pôle emploi

Monsieur le Président du Conseil d’administration,

Pôle Emploi a connu le 9 novembre un mouvement social d'ampleur, extrêmement suivi par le personnel : plus d’un agent sur deux en position de le faire était gréviste, 424 sites étaient fermés.

Face à l'absence totale de réponses concrètes satisfaisantes et immédiates aux demandes des organisations syndicales, sachez que l'ensemble des organisations est déterminé à poursuivre et amplifier l'action revendicative.

Vous trouverez, ci-joint, le protocole de fin de conflit que nous proposons pour sortir de « l'ornière sociale » dans laquelle nous nous trouvons.

Cette base de discussion, que nous avons proposée à Christian Charpy, a reçu une fin de non recevoir de ce dernier. Il a en particulier rejeté la responsabilité de la réponse sur les effectifs sur le gouvernement et le Parlement, se déclarant « incompétent » sur le sujet. Il a de même indiqué que sur les champs qui relèvent de sa compétence –qu’il s’agisse de l’exécution des missions, de l’organisation du travail, des conditions et de l’intensité du travail, de l’immobilier…- il ne souhaitait pas donner satisfaction aux revendications du personnel.

Ces réponses sont, à nos yeux, profondément inacceptables.

Pour nous, Pôle Emploi va mal et nous parlons ici autant des personnels et des conditions de travail que de la qualité du service que nous rendons au public et aux entreprises. Nous ne pouvons laisser l'opérateur public chargé de l'emploi dans un tel état d'incurie.

C'est pourquoi, nous sollicitons, de votre part, un rendez-vous dans les plus brefs délais.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président du Conseil d’administration, nos respectueuses salutations.


Toutes les informations  sur le site: http://www.snutefifsu.org



Documents joints

pôle emploi générateur de précarité

Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

 

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois