Pour l’avenir de Candia, la défense de l’emploi : manifestation au Lude samedi 8 décembre à 14h

jeudi 6 décembre 2012
par  Catherine Le Gall
popularité : 17%

Mercredi 5 décembre, une réunion du collectif a rassemblé plus de 70 personnes, salarié-es de chez Candia mais aussi commerçant-es ludois, agricultrices-eurs et simples citoyenn-es.

Le collectif appelle à une manifestation samedi.

MARCHE D’UNION POUR L’AVENIR DE CANDIA, LA DÉFENSE DE L’EMPLOI, LA VIE DU BASSIN LUDOIS

SODIAAL, 5e groupe laitier européen, et sa filiale CANDIA, N°1 du marché du lait en France, ont annoncé fin octobre la fermeture de l’usine du Lude début 2014 et la liquidation de ses 192 emplois. Aucun signe avant-coureur ne permettait d’envisager une telle casse.
D’importants investissements y ont été réalisés ces dernières années. Outre le conditionnement de lait de consommation courante, ses productions phares sont les spécialités aromatisées Candy’up et la crème, produits à haute valeur ajoutée dont les marchés sont très porteurs. Le prétexte annoncé est un déficit de 26 millions d’euros enregistré par Candia en cette année 2012. Aucune analyse sérieuse de ce résultat qui représente 0,6 % du chiffre d’affaire de SODIAAL n’a à ce jour été présentée.

La décision prise dans le secret des conseils d’administration de SODIAAL et CANDIA fait fi de tous les indicateurs relatifs à une forte croissance de la demande mondiale en productions alimentaires et en produits lactés. Elle est mensongère quand elle prétend que l’usine du Lude n’est pas moderne et n’a pas de possibilité d’extension. Tout indique que le plan de casse qui concerne aussi 2 autres sites CANDIA sur les 8 existants n’a pas de fondement industriel sérieux. Il s’agit d’une pure opération financière à courte vue qui va coûter très cher aussi bien aux agriculteurs producteurs de lait, à la collectivité locale et à ses multiples acteurs économiques qu’aux travailleurs directement touchés et à leurs familles.

La fermeture de CANDIA serait un coup terrible pour 192 familles (moins de 53 reclassements sont envisagés par la direction dans Candia ; en tout état de cause ils impliqueraient le départ de la région sans la moindre garantie d’emploi pour les conjoints). Elle impacterait plusieurs dizaines d’emplois extérieurs à l’entreprise. Elle porterait un nouveau coup terrible à toute l’économie du bassin ludois, fragiliserait encore plus le tissu de services publics et privés indispensables à la vie quotidienne de tous.

Habitants du bassin ludois, salariés, commerçants et artisans, professions libérales et industriels, exploitants agricoles, retraités, le projet de casse de CANDIA LE LUDE nous concerne tous. Sa mise en œuvre nourrirait une spirale d’affaiblissement économique et d’insécurité sociale.

samedi 8 décembre opération ville morte pour que Le Lude ne meurt pas rassemblement au Lude place du Mail à 14 h

La section syndicale CFDT Candia Le Lude
Le collectif de soutien pour que vive et se développe Candia Le Lude

Ci-joint le communiqué à diffuser largement


Documents joints

Communiqué soutien candia

Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

 

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois