Pour ne pas mourir au travail, nous attendons des actes et non de vaines paroles !

jeudi 1er mars 2012
par  Catherine Le Gall
popularité : 24%

Appel intersyndical du SNUTEFE-FSU, de la CGT, de FO et de SUD

Pour ne pas mourir au travail, nous attendons des actes et non de vaines paroles !

La mobilisation du 7 février 2012 fera date dans les services. Partout des Assemblées Générales, actions et manifestations se sont tenues réunissant plusieurs milliers de collègues à travers la France.
Pour seule réponse l’administration refuse de reconnaître les suicides de nos collègues en accident de service, renvoyant cette question à la tenue de commissions de réforme et se contente d’annoncer l’étalement des entretiens professionnels sur l’année 2012 « à l’exclusion
des aspects seulement quantitatifs ». Pire le rouleau compresseur continue d’avancer avec la mise en place de la PFR et la menace de retrait d’un 1/30ème dans les régions où les remontées chiffrées ne les satisfont pas.

Ces semblants de réponses sont des provocations face à la situation dans laquelle sont les agents de notre ministère.
L’intersyndicale du ministère du Travail appelle à amplifier la mobilisation et exige :

- La reconnaissance immédiate des suicides de nos deux collègues en accident de service ;

- L’abandon immédiat de tous les objectifs chiffrés

- L’arrêt des suppressions d’emplois alors que la charge de travail ne cesse d’augmenter

- L’arrêt des suppressions de missions (emplois, formation professionnelle), des mutualisations de fonctions avant leur externalisation

- Le retrait de la note sur la ligne hiérarchique

- De cesser la dévalorisation et la déstabilisation des agents comme mode de relations hiérarchiques.

Les organisations syndicales appellent tous les agents du ministère :

- à participer à une nouvelle journée d’action et de grève le 15 mars 2012 avec montée nationale à Paris (Tenue d’une Assemblée Générale à partir de 10h30 à la Salle Eugène Henaff à Paris – Manifestation à 14h00 depuis Montparnasse jusqu’au ministère (rue de Grenelle) où nous demandons qu’une délégation soit reçue par le ministre)

- A poursuivre la mobilisation et les actions de résistance :

· Poursuite du boycott des instances CTM, CTM-C, CTAC, CTS…,

· Se retirer des entretiens professionnels,

· Cesser les remontées chiffrées sous toutes leurs formes

Nous appelons également les agents à se réunir localement en assemblée générale dès cette semaine pour exprimer collectivement leur colère, amplifier la résistance et préparer la mobilisation du 15 mars 2012

Paris le 20 février 2012


Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

 

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois