RGPP : casse du service public ... sécurté alimentaire EN DANGER

mardi 16 décembre 2008
par  Bernard Lebrun
popularité : 12%

Les personnels des services vétérinaires étaient en grève ce 16 décembre avec le SYGMA FSU

Chaque jour vous bénéficiez, sans même le savoir, d’un service public qui vous garantit une nourriture sans risque pour votre santé.

Dans chaque direction départementale des services vétérinaires, des agents du Ministère de l’Agriculture inspectent et contrôlent dans les élevages, les abattoirs, les ateliers de découpe, les usines de transformation, les restaurants collectifs et privés. Ils vous garantissent la sécurité sanitaire des aliments que vous consommez. Ils participent à la protection de l’environnement et au bien être animal.

Pourtant demain cela pourrait bien ne plus être qu’un souvenir.

Dans le cadre de la politique de casse du service public engagée par le gouvernement sous le nom barbare de RGPP, les services vétérinaires ne sont pas épargnés.

Baisse drastique des effectifs, recours massif à la précarité, conditions de travail sans cesse dégradées et pour couronner le tout, modification profonde de la législation. Sous prétexte d’alignement sur les normes anglo-saxonnes, on s’oriente vers le développement de l’auto contrôle. Qui peut être assez naïf pour croire que les industriels se contrôleront eux-mêmes avec zèle et efficacité ? L’exemple de la vache folle ou du porc irlandais à la dioxine nous ramène à la réalité. Dans un monde où la guerre économique fait rage, la recherche du profit coûte que coûte, est la seule règle qui prévaut. Le contexte de crise économique que nous vivons le démontre largement...

Déjà, de nombreuses missions ne sont plus faites, par exemple les services vétérinaires n’assureront plus une présence permanente dans les abattoirs de volailles, des suppressions massives d’emplois sont annoncées pour 2009 (-8% dans le Finistère), le recours à l’emploi précaire se développe pour tenter de pallier les carences d’effectifs…

Alors, aujourd’hui nous sommes en grève et manifestons pour la défense du service public, le maintien de nos missions, l’amélioration de nos conditions de travail, la titularisation des précaires.....Pour le maintien de votre sécurité alimentaire

Rennes le 16 décembre 2008

MOTION SERVICES VETERINAIRES RASSEMBLEMENT GRAND-OUEST

Monsieur le Ministre de l’Agriculture,

Les services vétérinaires de l’Etat vont subir l’an prochain une redéfinition de leurs missions avec réduction drastique des effectifs dans le cadre de la RGPP :

- la suppression des missions d’inspection dans les abattoirs : aujourd’hui les abattoirs de volailles, demain les abattoirs de porcs et petits ruminants ;

- la mise en place de l’accréditation des DDSV qui pourront demain être mises en concurrence entre elles et avec d’autres organismes publics ou privés qui, eux aussi, pourront être accrédités - sans évoquer les différents dispositifs qu’elle introduit comme la supervision qui organise et généralise la suspicion, la délation et le flicage ;

- l’application du paquet hygiène qui organise le désengagement de nos services en généralisant l’inspection de 2ème niveau et en complexifiant à souhait les procédures ;

- les changements profonds affectant le service des ICPE avec là aussi des suppressions de missions et une remise en cause de l’indépendance des inspections.

Il ne s’agit que de quelques exemples tant les attaques sont multiformes à l’encontre des services, des missions et donc des emplois Personne n’est épargné : techniques, administratifs, titulaires et non titulaires, tous services confondus.

On nous annonce déjà des mobilités contraintes. Un texte de loi est en préparation qui envisage jusqu’à la mobilité d’office des agents et la fin de la sécurité des emplois !!!

CE N’EST PAS NOTRE CONCEPTION D’UN SERVICE PUBLIC : OFFENSIF SUR LES MISSIONS ET DOTE DE MOYENS HUMAINS ET BUDGETAIRES CONSEQUENTS.

Nous vous demandons d’organiser très rapidement un débat public sur l’avenir du service public de la sécurité alimentaire associant l’Etat ;les salariés et les usagers.

Et dans l’immédiat de doter les services des moyens nécessaire à l’exercice des missions :

- en stoppant les suppressions d’emplois et les redéploiements envisagés ;

- en titularisant l’ensemble des agents non-titulaires, en mettant un terme au recours à l’emploi précaire et en embauchant du personnel titulaire

- en apportant des solutions aux dégradations des conditions de travail notamment en abattoirs

Faute de réponse satisfaisantes, la mobilisation risque de s’amplifier. En 2009 les DDSV devront être accréditées présentant aux consommateurs une vitrine alléchante garantissant un « haut niveau de sécurité alimentaire sur toute la filière de la fourche à la fourchette ». Mais derrière le slogan vous aurez beaucoup de mal à dissimuler la misère qui se cache dans l’arrière boutique. Comptez sur nous pour dévoiler la mascarade


Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Navigation

Articles de la rubrique

  • RGPP : casse du service public ... sécurté alimentaire EN DANGER

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois