lettre aux parlementaires... référendum

jeudi 31 janvier 2008
par  Bernard Lebrun
popularité : 20%

Madame, Monsieur le-la parlementaire

Le Président de la République a confirmé son intention de ne pas soumettre la ratification du traité modificatif européen à referendum et de recourir à la voie parlementaire. Pourtant ce traité engage l’avenir de l’Union européenne de façon essentielle ; vouloir le ratifier sans demander à nouveau leur avis aux citoyens nous paraît inconcevable. Toutes les citoyennes, tous les citoyens doivent
pouvoir s’en approprier le contenu et avoir leur mot à dire sur celui-ci. Sinon, le risque est grand de voir se creuser davantage le fossé entre les aspirations populaires et les institutions européennes.

Une simple ratification parlementaire donnerait le sentiment que le peuple se voit retirer la parole qu’il avait prise non seulement lors du référendum de 2005, mais également lors de celui de 1992, pour la ratification du traité de Maastricht, et même lors de celui de 1972 au sujet de l’adhésion du
Danemark, de l’Irlande et du Royaume-Uni. C’est pourquoi la FSU s’adresse à vous qui en tant que parlementaire, pouvez infléchir le choix du Président de la République et lui demander de recourir à la ratification par référendum, y compris en vous opposant à ce texte lors du vote en congrès du parlement.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Madame, Monsieur le-la parlementaire, l’expression de nos salutations distinguées.


Contact

FSU de la Sarthe

29 Place d’Alger
72000 LE MANS


Tél : 02 43 43 86 21
Fax : 02 43 23 33 73
Mél : fsu72@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois