Warning: strstr() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/vhosts/sd72.fsu.fr/www/ecrire/inc/texte.php on line 403 Manifestation et rassemblement du mercredi 21 octobre à 17h (rdv devant la préfecture) - [FSU de la Sarthe]
FSU de la Sarthe

Manifestation et rassemblement du mercredi 21 octobre à 17h (rdv devant la préfecture)

samedi 17 octobre 2009 par Catherine Le Gall

L’Etat a annoncé la fermeture de la plateforme d’accueil des demandeurs d’asile de l’association L’Horizon au 31 décembre, entrainant de graves conséquences pour les personnes souhaitant déposer une demande d’asile.

En concentrant toutes les missions d’accueil sur les préfectures de région, LE GOUVERNEMENT ENVOIE UN MESSAGE FORT :

« Persécutés de tous pays, restez chez vous !!! »

• Pour défendre l’accueil des familles arrivant dans le département,

• Pour garder en Sarthe, une capacité d’accueil efficiente et un service d’accueil, d’information et d’aide des demandeurs d’asile…

• Pour sauvegarder un dispositif à la fois de meilleure qualité et moins onéreux que ce qui se profile...

Nous appelons à la manifestation et au rassemblement devant la préfecture le Mercredi 21 octobre à 17h

( à l’appel de : CGT-UFAS, coordination sarthoise pour le droit d’asile, collectif contre l’immigration jetable, RESF, les syndicats tels la FSU...)

1 La régionalisation

Dans le cadre des lois sur la régionalisation, le gouvernement a décidé que l’accueil et le suivi des étrangers demandeurs d’asile se feraient au niveau régional. Dans Les pays de Loire, c’est la préfecture de Nantes qui va reprendre les missions de la préfecture de la Sarthe : le relevé des empreintes, la remise du dossier à déposer à l’OFPRA, la délivrance de l’autorisation provisoire de séjour.

2 Les conséquences

• La régionalisation a pour première conséquence une dégradation flagrante des conditions d’accueil au niveau des familles étrangères qui doivent se rendre régulièrement sur Nantes sans en avoir les moyens... Cette situation accule les plus hardies à prendre le train sans payer. Quant aux autres elles rognent sur un budget déjà insuffisant pour nourrir et habiller la famille.

• Seconde conséquence, la concentration sur Nantes des familles étrangères, mettant en difficulté l’association Aïda chargée de les accueillir. En Loire Atlantique, le service étouffe et doit suivre plus de 300 personnes et héberger plus de 60 familles à l’hôte l !! L’association nantaise a déjà, en vain, tiré la sonnette d’alarme et tenté d’alerter les pouvoirs publics.

• Troisième conséquence, la disparition des moyens d’accueil par la suppression d’un poste de travailleur social ainsi que de temps d’interprétariat, de secrétariat, de comptabilité et d’agent d’entretien sur la plateforme d’accueil, et un éventuel licenciement pour raison économique.

3 Qu’est ce que c’est la plateforme d’accueil des demandeurs d’asile ?

C’est un service de l’association L’Horizon qui a pour mission l’accueil des demandeurs d’asile tout juste arrivés en France. Elle héberge, finance la nourriture, oriente pour les soins et la scolarisation des enfants, informe sur leurs droits et aide à la rédaction de la demande d’asile des familles qui viennent d’échapper à l’horreur quotidienne de leur pays d’origine. Faute de budget suffisant, le service n’a jamais pu accueillir toutes les familles arrivant en Sarthe. Ces dernières années, l’accueil s’est restreint au point de rendre récurrents les refus de prise en charge, ayant pour conséquence de laisser les familles à la rue.

4 L’abandon des familles étrangères

Il faut quand même que le citoyen lecteur se fasse une image de ce qu’est un refus de prise en charge pour une famille… Les étrangers ont souvent voyagé plusieurs jours, ils sont épuisés, ils ont faim, ils sont parfois malades, la plupart sont accompagnés de jeunes enfants, parfois les femmes attendent sous peu un enfant. Le refus de prise en charge leur tombe dessus comme un coup de massue, certains se jettent aux pieds des travailleurs sociaux et supplient de faire quelque chose, des femmes isolées fondent en larmes et doivent être consolées par leurs propres enfants. Nous avons même vu des familles passer plusieurs nuits dans le garage situé en dessous du service. Pire : un homme a tenté de mettre fin à ses jours devant les locaux du service en se taillant les veines…

5 Dépenser plus pour faire moins bien…

Comme d’habitude cette réorganisation au niveau de l’Etat a pour alibi la nécessité de faire des économies, de mieux s’organiser pour mieux utiliser le denier public. Et c’est là que le bât blesse, car Nantes est une ville où l’hébergement est beaucoup plus cher que dans des villes plus petites, tant pour le financement des nuits d’hôtel que pour la location d’appartements. Le décalage entre l’offre et la demande est plus important. La régionalisation de l’accueil des étrangers va donc augmenter le coût pour héberger les familles. De plus le travail de la plateforme d’accueil du Mans est reconnu pour la qualité et la quantité de travail fournis. Et c’est vous, lecteurs contribuables, qui allez financer l’abandon des étrangers organisé par ce gouvernement.

La réforme montre alors son vrai visage …

Comment décourager l’immigration des personnes menacées dans leur pays en faisant de la France un pays maltraitant ?

En mettant des freins au droit d’asile !!!


Version du tract en pdf









RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives